AMPHORE - INTERNATIONAL

 HISTORIQUE

 

 

Aide Médicale et Para-médicale Humanitaire et Organisation de Rencontres et d'Enseignement International est une organisation humanitaire non gouvernementale indépendante sans caractère ethnique, politique ou confessionnel réunissant 4 Associations médicales humanitaires : A.M.P.H.O.R.E.-VIETNAM, A.M.P.H.O.R.E.-MADAGASCAR,

A.M.P.H.O.R.E. – NEPAL et A.M.P.H.O.R.E.-BURKINA FASO.

 

Le but est de :

-        Tisser des liens professionnels entre les médecins français et ceux de ces pays afin de promouvoir une médecine moderne et de qualité.

-        Equiper les services hospitaliers en matériel chirurgical et d’anesthésie.

-        Organiser des rencontres et des échanges avec le corps médical et paramédical français, pour comparer et améliorer les conditions de travail, la formation et l’enseignement des soins médicaux de ces pays.

Les responsables du bureau sont :

               Président : Docteur Jean-Claude BELTRANDO

               Vice-présidents : Docteurs Alain DEHON, Jean-Claude PALLERI

               Secrétaire général : Mr Jérôme PIERRET

               Trésorier : Mme Anne-Marie FELECCIA

Il faut savoir que…

-        Tous les bénévoles qui vont sur le terrain prennent en charge le coût de leur voyage et de leur séjour.

-        Les comptes de l’association sont tenus à jour et vérifiés par un Expert-comptable diplômé.

-        Les dons ne servent qu’à l’achat de matériel médical et au fonctionnement du secrétariat.

-        Le transport des médicaments et matériels divers par container est à la charge de l’association.

Les projets

-        Maintien et suivi des actions déjà réalisées. Envoi régulier de matériel médical consommable.

-        Aide médicale aux orphelinats et aux centres d’handicapés.

-        Promotion de la coopération médicale.

-        Recherche de stages hospitaliers en France pour les médecins de ces pays.

-        Développement de la collaboration avec les autres associations humanitaires.

-        Organisation de mission médicales et para-médicales chaque année.

L’enseignement et la formation

A travers les missions, les rencontres médicales et paramédicales, la recherche de stages hospitaliers en France pour les médecins et l’enseignement audio-visuel des techniques de soin et de chirurgie, l’Association établit un « pont » afin d’optimiser dans le temps la qualité et l’indépendance du corps médical de ces pays.

 

AMPHORE-VIETNAM :

 

Cette association a été créée en 1991 pour aider le VIETNAM. Elle est née spontanément d’un élan de solidarité du monde hospitalier pour DIEN, un enfant malade condamné au VIETNAM, mais soigné et sauvé à l’hôpital de GRASSE.

L’historique

C’est pendant une mission d’évaluation en O.R.L. à HO CHI MINH VILLE en décembre 1990 que deux chirurgiens O.R.L. français rencontrent un petit Vietnamien de 3 ans, atteint d’une énorme tumeur cervicale bénigne. Les services hospitaliers vietnamiens n’étaient pas équipés pour une telle opération. De retour en France, les chirurgiens décident d’organiser une chaîne de solidarité. Un spectacle au Centre International de Grasse est donné afin de collecter de l’argent nécessaire au voyage du petit DIEN. Le 14 juin 1991, il est opéré à l’hôpital CLAVARY de GRASSE pendant 8 heures, par une équipe de 4 chirurgiens qui retirent une tumeur de 500 grs. Parallèlement à cette action, les chirurgiens, conscients du manque de moyens médicaux et paramédicaux au Vietnam créent A.M.P.H.O.R.E.-VIETNAM, première association d’aide médicale humanitaire en O.R.L. au Vietnam.

Les objectifs sont essentiellement axés sur l’aide sanitaire au Vietnam qui, malgré un réseau étendu de centres de santé, est insuffisamment approvisionné en médicaments et en personnel bien formé. Médecins, infirmières, chirurgiens-dentistes, kinésithérapeutes, paramédicaux et de nombreux bénévoles participent à cette action.

 

Nous avons réalisé depuis 1990 (1erséjour), 24 missions médicales dans tout le Vietnam du Nord au sud et 16 missions de kinésithérapie à Hochiminhville (Philippe BADIN, Président d’Amphore-Auvergne).

Plus de 120 médecins spécialistes, infirmières et paramédicaux se sont rendus bénévolement sur le terrain pour des actions de formation et de soins. Plus de 160 tonnes de matériel médical et de médicaments ont été acheminés (16 containers).

Les projets

- Organisation d’une nouvelle mission à l’hôpital Saint-Paul de Hanoi en septembre 2019 (25ème mission)

 

 

 

AMPHORE- MADAGASCAR :

L'historique

Cette association a été créée à la suite de la 1ère mission organisée en avril 1999, à la demande de l'association ACAM (feu Abel RANDRIAMANANA) en collaboration avec la société GAM SURDITE ; elle était composée de 4 médecins O.R.L., 3 audio-prothésistes et 1 technicien assistés de 2 photographes et 1 journaliste.

L'équipe médicale, représentant trois associations humanitaires (GAM Surdité, A.M.P.H.O.R.E. MADAGASCAR et l’ACAM) est arrivée à la clinique d’audiologie du centre AKAMA situé dans la zone de TANANARIVE baptisée 67 hectares, avec une tonne de matériel médical et de médicaments ; les médecins ont examiné et soigné 250 enfants malentendants; une centaine a pu être appareillé. Les autres enfants atteints d'otites nécessitaient un traitement antibiotique ou une intervention chirurgicale.

L'équipe a installé un microscope de consultation, des audiomètres, des otoscopes, des médicaments et des prothèses auditives.

La 2ème mission a eu lieu en juin 2001, toujours en collaboration avec l’association A.C.A.M., et en partenariat avec l’association parlementaire malgache A.P.D.S. de la député malgache, Louisette RAHARIMALALA rencontrée en 1999.

Elle comprenait une mission de contrôle du centre d’audiologie de 67 ha à TANANARIVE, une mission de chirurgie plastique dans le centre médical d'AMBOHIBAO de la SALFA, une mission de médecine de brousse dans les dispensaires de l’ACAM, et une mission d’équipement des hôpitaux de la Province de TULEAR (TULEAR, AMPANIHY, BEKILY, AMBOVOMBE et FORT DAUPHIN). L'association a envoyé 7 containers totalisant 70 tonnes de matériel, comprenant 400 lits, et 5 blocs opératoires complets, installés par une mission multidisciplinaire d’une vingtaine de médecins, infirmières, chirurgiens dentistes et techniciens, sous couvert d’un reportage photo et vidéo numérique réalisé par G. JOSEPH.

La 3ème mission multidisciplinaire à MADAGASCAR a été organisée en juin 2004, en partenariat avec les associations malgaches ECODEV (présidée par le député Constant RAKOTONDRANDRIA Gasstsar) et l'ACAM de Tananarive; elle était composée de 22 médecins, infirmières, dentistes, pharmaciens, audioprothésistes, techniciens et 1 cinéaste, tous bénévoles pour  équiper les hôpitaux de MAHITSY ( 1 container), NOSY BE et d’AMBANJA (1 container), après une mission d'évaluation de ces sites faite en avril 2003.

La 2ème partie consistait à acheminer et à faire fonctionner un Camion-radio (don du canton du Tessin à la Fondation SUISSE-MADAGASCAR) pour réaliser des radiographies ambulatoires dans les dispensaires de la banlieue de TANANARIVE.

La 3ème partie était une mission d'évaluation des hôpitaux de MANDRITSARA et de DIEGO SUAREZ, ainsi qu'une mission de contrôle de l'équipement envoyé à ce dernier (1 container)

La 4ème mission à été réalisée en mai 2006, toujours en partenariat avec ECODEV et l'ACAM-Tananarive ; elle était composée de 12 médecins, infirmières, dentistes et un cinéaste, bénévoles; le but était l'évaluation de l'hôpital d'AMBOSITRA, l'équipement des hôpitaux  de DIEGO-SUAREZ et de MANDRITSARA et le contrôle des hôpitaux de MAHITSY, AMBANJA et NOSY BE.

Cette mission a été couplée avec le 3ème Congrès de la SMORL (Société Malgache d'ORL) dans lequel j'étais orateur et opérateur.

La 5ème mission à été réalisée en juin 2009, toujours en partenariat avec FSM, ECODEV et l'ACAM-Tananarive ; elle était composée de 16 médecins, infirmières, dentistes et un cinéaste, bénévoles; le but était l'équipement des hôpitaux d'AMBOSITRA et de FORT-DAUPHIN et de 13 dispensaires de brousse

La 6ème mission a été réalisée en novembre 2011 en partenariat avec FSM et l'ACAM-Tananarive ; elle était composée de 13 médecins, infirmières, photographe et un cinéaste bénévoles; le but était l'équipement de l’hôpital de MANDRTISARA et de 3 dispensaires + le contrôle des hôpitaux d’AMBANJA et de NOSY BE.

Envoi d’un container de 40 pieds de mobilier et de matériel médical à l’hôpital de MANDRITSARA en août 2017, toujours bloqué en douane au port de MAJUNGA un an après

Missions suspendues à cause de l’instabilité politique et de la corruption

AMPHORE – NEPAL :

Cette association a été créée en 2002 à la suite d’un trek au NEPAL de 2 membres d’A.M.P.H.O.R.E. - INTERNATIONAL. (Jérôme PIERRET et Georges GRAU)

La 1ère mission qui était prévue en Octobre 2003 dans un dispensaire de la vallée de KATHMANDOU, puis l'évaluation de l'hôpital public de BIRGUNJ dans le TERAI, a été reportée à cause des troubles politiques proches de la guerre civile entre les Maoïstes et le gouvernement : la situation politique semble s'améliorer sous contrôle de l'ONU avec la création d’une nouvelle constitution et d’un gouvernement de cohabitation mais nos contacts médicaux ont été perdus de vue.

AMPHORE – BURKINA FASO :

L'historique

Cette dernière association est née à la suite d'un voyage reportage de 2 photographes (Gérard et Ginette JOSEPH, membres d’A.M.P.H.O.R.E. – INTERNATIONAL en 2002, qui ont été sollicités par les autorités burkinabées pour obtenir une aide.

Une 2ème évaluation a été réalisée par un des membres de notre bureau (Dr J.C. PALLERI) lors d'un voyage en 2003.

La 1ère mission a eu lieu en janvier 2005 pour équiper les hôpitaux de TOUGAN et DEDOUGOU dans le SOUROU.

Une 3ème évaluation a été organisée à GAOUA et au dispensaire de LEGMOIN + FADA NGOURMA + contrôle des hôpitaux du SOUROU par l'équipe de Gérard JOSEPH en janvier 2007

La 2ème mission a eu lieu en janvier 2008 avec l'équipement de l'hôpital de GAOUA et des dispensaires de LEGMOIN + contrôle de l’hôpital de TOUGAN + évaluation de l'hôpital de FADA N'GOURMA.

La 3ème mission a eu lieu en janvier 2011 avec l'équipement des hôpitaux de OUAGADOUGOU et des dispensaires de KANTCHARI et de LEGMOIN

Envoi d’un container de mobilier et de matériel médical à l’hôpital de OUAGADOUGOU et KANTCHARI en octobre 2013

Missions suspendues à cause de l’insécurité (djihadistes, fièvre Ebola) l’instabilité politique (coup d’état)

 

Dr Jean-Claude BELTRANDO

Président de l’Association

Dernière mise à jour le 15/10/2018